« Don’t worry, this is not a fine »

l
21/05/2010 - Pays : Australie - Imprimer ce message Syndication :

We did it !

Chers lecteurs, exploit tenté maintes et maintes fois par de braves et fiers voyageurs avant nous, mais réalisé pour la première fois par deux niçois en cette année 2010.

Nous avons en effet couvert les 2800 km de distance séparant Cairns de Darwin en moins de 36 heures ! Autant vous le dire tout de suite, ce fut de loin les 3 jours les plus mémorables de notre voyage, voire même de notre vie tout court… Pour vous faire imaginer la scène, asseyez-vous dans un siège pas très confortable. C’est bon, vous y êtes ? Bien. Maintenant, pliez un peu votre jambe droite comme si vous accélériez légèrement, et pliez les bras à 90 degrés, les mains à 10h10. Après avoir adopté cette position plus qu’agréable, dessinez une route, droite, goudronnée plus ou moins bien par endroit, avec autour rien que des herbes  sauvages ne dépassant pas 40cm de hauteur. Vous êtes toujours avec nous ? Parfait. A présent, regardez ce dessin pendant 2160 minutes en imaginant qu’une voiture passe toutes les 135 min, et vous aurez à peu prés l’équivalent de ce qu’on a vécu pendant ce périple. Ah non dernière chose, mettez un CD de musique dans votre lecteur, et écoutez le en boucle pendant cette période car votre lecteur est cassé et que vous ne pouvez plus éjecter le CD…

On vous l’avait dit, un rêve éveillé ! (et aussi un très bon moyen de connaître 17 chansons par c½ur)

A partir de ce moment vous développez énormément de manières pour rester éveillé ou juste pour s’occuper parce que vous avez déjà écouté trois fois d’affilée le même cd. Ainsi, chacun ses techniques, certains se font redéfiler des films comme Roméo+Juliette dans la tête (on dira pas lequel des deux, mais ça l’a quand même occupé 111kms !), ou encore faire des calculs mathématiques. Ainsi, on arrive quand même à déterminer que l’on arrivera à 18h53 à la prochaine ville dans 329,6 kms, en continuant à 90km/h, en comptant les 2 villes par lesquelles on passera qui provoqueront un ralentissement à 60km/h sur 2,6 kms, et sachant que le compteur a un défaut de 2,7%, puisqu’en 100kms réels, il affiche 102,7kms, et que chaque poteau est espacé de 300m et vu qu’on roule à 90, ça fait 12 secondes… 

Nous sommes arrivés à Cairns en pleine forme, lavé, rasé, prêt à tout casser ! Le seul problème étant qu’à Cairns un soir de semaine, il n’y a pas grand-chose à casser… Nous nous sommes donc contentés, après avoir englouti un Hungry Jacks (et oui, c’est pas parce qu’on voyage qu’il faut oublier de manger équilibrer), d’un petit billard avant d’aller se coucher. Cependant, en cherchant un lieu propice au sommeil, nous sommes passés devant le Casino de Cairns. On ne comptait pas y faire un tour mais une vieille dame en détresse n’arrivait pas à ouvrir la porte de la salle de jeux. En tant que gentlemans, nous sommes bien sur allés ouvrir instantanément la dite porte, et sommes restés quelques instants à ses côtés pour voir si tout allait bien pour elle. A ce moment, nous avons juste mis deux jetons chacun à la roulette pour tester notre karma. Nous avions décidé de jouer sur les numéros, en mettant nos jetons au centre d’une croix formée par quatre numéros, ce qui nous donnait une chance sur 9 de gagner, ce qui n’est tout de même pas si mal. Et bien elle était avec nous ce soir là, car Valérian empocha le jackpot (bon ok il a juste quadruplé sa mise mais c’est toujours ça). Cependant le meilleur reste à venir. Parlant de cette victoire inespérée, il a oublié de retirer son jeton de la table de jeu. Mais ne s’en rendant compte qu’une fois la bille lancée, il était trop tard pour faire marche arrière. Et bien le karma était décidemment avec nous car une nouvelle fois la victoire fut au rendez-vous. Ne voulant pas forcer notre chance et faire tourner la roue en notre défaveur, nous avons quitté la table, ayant transformé 10 dollars en 50 en aussi peu de temps qu’il faut à un lion pour faire un muffin. La morale de l’histoire est que si on l’avait laissé une troisième fois, on aurait encore gagné J

Nous sommes donc allés nous coucher bien tranquillement. Mais à l’aurore du lendemain matin, nous nous sommes fait réveiller par un monsieur du Council qui nous a informé que nous n’avions pas le droit de dormir là. Cependant, il ne nous mettait pas une amende, mais nous donnait seulement une note préventive disant que notre plaque était enregistrée et que si nous nous faisions reréveiller pour avoir dormi dans un endroit interdit, nous écoperions de l’amende susdite étant d’un montant de 3750 dollars (il rigole pas avec le sommeil en Australie….).

Cette journée ayant commencé tôt grâce au gentil monsieur qui nous réveille en essayant de percer la porte du van avec son poing, nous en avons profité pour jouir de l’air frais et tropical de la région pour visiter les Botanic Gardens et faire un golf remporté sur le fil, après des heures de bataille, et en forçant son talent (…) de Valérian.

 

Nous nous quittons là pour aujourd’hui, mais nous retrouvons très bientôt !

On vous embrasse !

Note: 0/5 - 0 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par maman de val
le 02/06/2010 à 22:47:18
Tout est parfait : les photos, les commentaires.
Juste une petite erreur : kevin, comment veux tu gagner au golf avec... 2 chaussettes de couleur différentes!
Allez, je me moque.
bisous à vous 2 les garçons
Par maman de val
le 02/06/2010 à 22:48:13
ci- joint le "s" à rajouter au mot couleur

Laisser un commentaire

Note: 4,9/5 - 151 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)