Flashback : Verre plein j’te vide, Verre vide, j’te plains !

l
25/09/2009 - Pays : Australie - Imprimer ce message Syndication :


Hey everybody ! Comment va la haut ? Prêts pour les nouvelles toutes fraîches ?

Alors premièrement, retour à samedi dernier, à notre premier vrai samedi soir. Avant toute chose, il faut savoir que nous n’avions pas d’endroit où dormir puisque l’on a voulu réserver le jour même mais que bien évidemment, il n’y avait plus de place au backpacker ! Avant toute autre chose, il faut également savoir que Val a réussi à perdre son portable dans une bouche d’égout pendant le Road Trip, oui, oui, il l’avait acheté la semaine d’avant…(cela sera utile pour la compréhension totale de situations à venir, quand on écrira CHIGABOUM, pensez-y très fort !)

Arrivés à Melbourne sur le coup des neuf heures, nous avons mis le cap sur le All nations backpacker, là ou Dave dort, et nous avons mis tous nos sacs du Road Trip, Dave, Will, Seb, Kev et Val, dans sa chambre parce que nous n’avions tout simplement pas d’autre endroit où les mettre… Valérian a gardé la clé de la chambre au cas où, et nous sommes partis en direction d’une fête à l’autre bout de la ville, la où Sesami, une collègue du boulot nous avait prévu des places dans le carré VIP ! On a pris un Maxi cab et on a embarqué pour le Seven ! Arrivés devant, on apprend qu’à Melbourne, qu’on ait 18 ans et un jour ou 45 ans, il faut une pièce d’identité pour rentrer en boîte… Retour au Backpacker pour nous deux en Tram avec tout le sens de l’orientation nécessaire (on ne dira pas lequel avait plus de mal que l’autre…). 30 min plus tard, le passeport en poche, commençait la recherche d’une officine pour épancher notre soif, mais on apprend qu’à Melbourne, les officines, après Minuit, c’est fini ! Sachant qu’il était 00H05… Le Tram suivant arrivant 10 min plus tard, on se décide d’aller chacun dans une rue à la recherche désespérée de quoi que ce soit pouvant combler notre soif, et de se retrouver 8min plus tard à la station de tram (Idée de merde…) Maintenant, CHIGABOUM… Valérian revient en courant vers la station de Tram parce qu’il est en retard (Qui ça, lui ?) Et là, le Tram part devant ses yeux. Que fait-il ? IL pense que Kevin est dedans, il s’élance et court à la poursuite du Tram pendant 5 bonnes minutes car le Tram, et ben il avance vite en fait. Le seul problème, c’est que Kevin, et ben il était pas dedans… Kévin, que fait-il ? Et ben lui il attend. Vous noterez ici la différence de réaction entre Valérian et Kevin, un chien qui court après un Tram comme après la baballe, et un je-m’en-foutiste qui s’assoit, et puis bon, y’en aura d’autres !

A ce moment là commence six heures de séparation et de deux histoires différentes.

Valérian :

Le chien, il a pas  lâché sa baballe, jusqu’au moment où il en pouvait vraiment plus, donc il a décidé d’aller à pied à la boîte, sauf qu’il se souvenait plus du nom et de l’endroit, et que CHIGABOUM. Il se souvenait juste être passé devant le plus grand Casino qu’il avait jamais vu avec cinq énormes lance-flammes (non non, il avait pas encore bu à ce moment-là…). Arrivé devant le Casino, il cherche pendant environ une heure dans les alentours, puis après avoir fait le constat des choses, seul, dans Melbourne, sans aucune chance de retrouver Kevin, il de se décide à partir au Casino Crown aux cinq lance-flammes. Il est tout simplement énorme. Il doit y avoir une trentaine de tables de roulettes, une trentaine de tables de baccara,  4 salles immenses différentes avec un nombre incalculable de machine à sous, des écrans géants de partout, une boîte de nuit, trois salles de cinéma, une monstrueuse fontaine musicale devant laquelle il a du rester bien 10 minutes bouche-bée à écouter de l’opéra au rythme des gouttes qui lui filaient au dessus de la tête,  et il en a vu qu’un étage…  Il a donc joué au Casino pendant 3 ou 4 heures, et il dira pas à combien il est passé, mais au final il a rien perdu mais rien gagné. Bon ok, il est passé à +200 et à -50 dollars, tout cela parsemé de quatre ou cinq bières gracieusement offertes par le Casino sans comprendre pourquoi.  Puis ben il s’est décidé à aller se coucher, et après un petit taxi, il a utilisé la clé qui n’était pas la sienne pour aller se coucher dans un lit, qui n’était pas le sien… Donc une demi-heure après s’être couché, il a été réveillé par le doux réveil de la demoiselle qui voulait récupérer son bien (Parce qu’elle avait attendu que les deux sur le lit du dessus ait fini leur gymnastique nocturne…) Et la recherche du lit a commencé, passant par le bureau du boulot, une douche, un toilette public, et pour finir par se diriger vers le greenhouse backpacker, parce que dans l’entrée, il y a des banquettes. PAUSE

Kevin :

Le je-m’en-foutiste, après avoir vu passer un, puis deux, puis trois Tram mais toujours pas de Valé, décida de prendre le 4ème pour aller voir ce qui se passait au Seven (peut-être que Val était déjà là-bas). Le seul problème, c’est qu’avec son sens de l’orientation devenu légendaire, il avait à peu près autant de chance de retrouver la boîte que de rencontrer Scarlett Johansson (et ben quoi, on peut toujours rêver). Et pourtant, comme quoi tout arrive, après un Tram et 10 petites minutes de marche, il se retrouve devant la boîte ! Très fier de lui, il s’avance vers l’entrée pour lire sur une pancarte, personne ne rentre après 1h. Il entame alors un mouvement vers sa poche pour sortir mon portable et voir qu’il était 1h17 (Aaaaahhhh). Tout ca pour ca. Donc c’est reparti pour un autre Tram en sens inverse. Et là, de retour dans le sens de Melbourne, tout miracle ayant une fin,  il se retrouve à marcher vers l’inconnu, n’ayant absolument aucune idée d’où il est ni d’où il va (ce qui est à peu près tout le temps le cas :D ). Mais il suppose que le karma était avec lui cette nuit là, puisqu’il croise par hasard deux potes du boulot, Henry le British et David le colombien. Il se dirige donc avec eux vers le Joint Bar, pub classique mais où on rentre en prenant un escalator, c’est fou ! Donc après quelques bières et un petit billard, ils décident de se diriger vers le Casino, Casino Crown aux cinq lance-flammes. Il est tout simplement énorme. Il doit y avoir une trentaine de tables de roulettes, une trentaine de tables de baccara,  4 salles immenses différentes avec un nombre incalculable de machine à sous, des écrans géants de partout, une boîte de nuit, trois salles de cinéma, une monstrueuse fontaine musicale où ya des abrutis qui passent bien 10 bonnes minutes bouche-bée devant… Après 2 heures de « gambling » au Casino, Kevin se dirige avec ses deux copains vers l’appartement de David, se disant qu’il va pouvoir dormir tranquille dans un lit douillet (ce qui, au final, ne sera pas du tout le cas). Toute soirée réussie ne le serait pas si elle ne se terminait pas par le fameux arrêt au McDo, kebab, où tout lieu fournissant nourriture à 6h du matin. Donc, pendant la commande d’un Mcmorning, Kevin reçoit un coup de téléphone de Seba, qui est au Backpacker, et qui cherche un endroit où dormir. Il l’invite donc à les retrouver au McDo. Mauvaise idée, car David n’a qu’un lit de disponible, et Kevin, dans sa grande bonté, décide de ne pas laisser Seba tout seul et donc c’est REparti pour une ultime recherche de tout objet plat, horizontal, et mesurant 1m70 ou plus. Ils se dirigent donc vers le greenhouse backpacker, parce que dans l’entrée, il y a des banquettes. UNPAUSE

Et là, devinez quoi, Surprise ! « Oh Val, qu’est ce que tu fais là ? Euh ben ya des banquettes. Et toi Kev, qu’est ce que tu fais là ? Euh ben ya des banquettes » (les grands esprits se rencontrent…).

Racontage des aventures individuelles terminés, on se décide à retourner à l’elephant backpacker, notre lieu d’arrivée, parce qu’à l’elephant, il y a de canapés dans la salle commune. On finit et commence en fait notre nuit dans le confort d’un canapé de 1m60, et après 4 heures de repos bien mérité, réveil final. C’était une bonne soirée…

Note: 4,3/5 - 3 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Romain
le 26/09/2009 à 18:41:09
Alors la je dis bravo !
Simplement Génial !
Par Djé
le 29/09/2009 à 23:30:42
Kev aurait un sens de l'orientation plus que douteux?!?
Quelle mauvaise langue oserait dire sa?
Par Nathalie
le 07/10/2009 à 19:48:22
Conclusion, vous avez tous les deux, un sens de l'orientation de M.... lol
Par chloé
le 26/10/2009 à 21:20:30
rooo malheur ca crain vous etes pas doués quand meme!!!
en tout cas vous m'avez bien fait rire

Laisser un commentaire

Note: 4,9/5 - 151 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)