Ladies and Gentlemans, here is Wallace !

l
29/04/2010 - Pays : Australie - Imprimer ce message Syndication :

Depuis des millions d’années, de la nuit des temps à nos jours, l’Homme a accompli des prouesses qu’aucun n’aurait su imaginer, de la découverte du feu et l’invention de l’écriture jusqu’à la conquête spatiale et les nouvelles technologies en passant par la révolution industrielle. Il a su s’adapter à son environnement, repousser ses limites, développer ses capacités pour réaliser des exploits historiques. Mais il y a bien une chose qu’il n’a pas encore apprise, et dont il cherche toujours aujourd’hui une bonne manière de l’annoncer.

Nous non plus n’avons pas trouvé de citation miracle, de phrase magique… nous allons donc vous l’annoncer de but en blanc. Malgré le choc que cela va vous causer, nous pensons que c’est la meilleure solution. Donc voilà, Osvaldo del Nino Pinturicchio Della Vega Asahi aka Magdalène a rendu l’âme en ce Mardi 27 Avril 2010 à 8h41. Les mécaniciens ont fait tout leur possible mais il était trop tard. Dans un état critique depuis la matinée du 24 Avril, elle s’est envolée rejoindre les cieux. Après 3 jours dans le coma et 2 pontages motorariens, l’équipe de réanimation a tenté le tout pour le tout, mais les blessures étaient trop étendues, trop profondes. Le mal était déjà fait. Il fallait se faire à l’évidence, à cette simple phrase résonant dans nos têtes : Magdalène n’était plus…

Dans une situation telle que celle-ci, l’homme se retrouve face à deux choix possibles : soit il s’apitoie sur son sort, se dit que la vie est injuste et ressasse le passé pour tenter de cicatriser cette plaie ouverte, soit il décide de ne pas se laisser abattre, il comprend que la vie est injuste mais que c’est un fait et non une fatalité, et se relève, refuse d’abandonner, et va de l’avant. Nous avons opté pour le deuxième, et même si le souvenir de Maggy, de son petit ronronnement matinal, de ses courbes épousant si généreusement la route, restera à jamais dans nos mémoires et nos c½urs, la vie continue et nous avons décidé de poursuivre le voyage sans elle, mais en son honneur.

Nous voilà donc un peu groggy, sonné, mais toujours debout, et bien décidé à profiter encore plus de ce voyage, en comprenant comment une relation peut s’arrêter du jour au lendemain, sans raison apparente. Nous nous sommes donc rendus à WickedCampers, l’agence de location la moins chère du pays, où nous y avons rencontré notre nouveau compagnon de route appelé Mr. Pink. Un van, flambant neuf, à peine 660000km, un rugissement bestial sous le capot, enfin plutôt sous le siège passager où se trouve le moteur, et plein d’aventures à venir.

On sait tous la question que vous vous posez : pourquoi Mr. Pink ? Et bien nous l’avons découvert quand nous l’avons vu pour la première fois. Laissez nous vous expliquer : les vans de WickedCampers ont la particularité d’être tous peint selon un thème, ce qui les rend facilement reconnaissable à travers tout le pays. Le notre n’échappant pas à la règle, il arborait fièrement des couleurs au ton allant du bleu au rouge en passant par le violet, en l’honneur, tenez vous bien, de notre cher Quentin Tarantino, réalisateur au génie sans commune mesure, et plus précisément à son film « Reservoir Dogs », dans lequel se trouve un personnage nommé Mr. Pink. Nous étions donc aux anges. Mais, car il y a toujours un mais, pour apporter notre touche plus personnelle, nous l’avons surnommé « Wallace ». Voyons dans les commentaires si vous trouvez pourquoi, vous autres fans ou non de Tarantino.

Nous voilà donc reparti sur la route, direction la côte du Western Australia puis le Northern Territory, plein d’espoir dans la tête mais toujours sans oublier le souvenir de notre Maggy à nous. Ces 3 semaines passés ensemble furent et seront inoubliables.

 

Bisous à tous !

 

PS : Par respect pour la famille et les amis de la victime, nous avons préféré ne mettre qu’une photo d’elle à la fleur de l’âge, pour garder en mémoire quelle déesse de beauté elle était.

Note: 2/5 - 1 vote(s).
Imprimer ce message

Syndication :
Par Antonin
le 03/06/2010 à 21:33:28
Alors la je me lance immédiatement dans des recherches approfondies. Val connaissant tarantino sur le bout des moignons, ça va ètre tendu. Première piste Monsieur Marcelus Wallace et Madame Mia Wallace de Pulp Fiction...
Par Antonin
le 03/06/2010 à 21:45:14
L'homme qui vient prendre les commandes de Vincent Vega et Mia Wallace dans le restaurant "Jack Rabbit Slim's" n'est autre que Steve Buscemi, qui jouait le rôle de Mr. Pink, un an auparavant, dans "Reservoir Dogs" de Quentin Tarantino.

Je chauffe?

Laisser un commentaire

Note: 4,9/5 - 151 vote(s).

Dans ce carnet

Connection

Newsletter / Suivi

Powered by
Kikooboo.com
(Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage)